Paroisse Cathédrale Notre-Dame de Kaya

jeudi 10 janvier 2008
popularité : 81%

Pâques 2012 à Kaya Abbé Eloi BAMOGO Curé de la cathédrale de Kaya B.P. 169 KAYA BURKINA FASO Tél fixe (00226) 40 45 33 00 Tél port (00226) 70 42 66 07 E Mail : ebamogo@yahoo.fr

Kaya le 11 Avril 2012

Chers amis, Ça commence à devenir une habitude pour moi de vous faire un écho des célébrations pascales dans ma paroisse. Je ne vais pas déroger à cette règle cette année. Le diocèse de Kaya est une terre de première évangélisation. Ce qui fait que nous avons chaque année beaucoup de catéchumènes à préparer pour les sacrements de baptême et de confirmation à Pâques. La retraite préparatoire des catéchumènes aux sacrements dure quatre semaines. Dans la paroisse de cathédrale de Kaya ils étaient au nombre de 451 regroupés dans 4 centres : Kaya ville, Boussouma (22Km), Mané (35 km et Basneeré (35 km). Tous les prêtres aidés par le séminariste stagiaire tournaient dans ces centres pour assurer les enseignements. En plus de cela, nous avions les retraites pascales et les confessions à organiser pour les chrétiens des 77 villages… Le travail était lourd mais face aux résultats nous oublions nos fatigues. Le tableau ci-dessous vous donne le nombre de ceux qui ont reçus des grâces multiformes : les uns le baptême et /ou la confirmation, d’autres la promesse de désir de baptême . Vous trouverez également quelques photos prises le jour de Pâques dans les différents Centres.

Centre Baptême et confirmation (adultes) Baptême enfants (0 à 3 ans) Confirmation uniquement (adultes) Promesse du désir de baptême (adultes) [1] Totaux par Centre Kaya 55 19 6 13 93 Basneeré 54 20 20 5 99 Boussouma 58 23 5 17 103 Mané 173 51 23 22 269 Totaux par catégorie 340 113 54 57 564 Merci pour vos soutiens spirituels qui nous ont été d’un grand réconfort. Bonnes et heureuses fêtes de Pâques Eloi BAMOGO

Fondation : 7 Mars 1935

JPEG - 17.2 ko
Cathédrale Notre Dame de Kaya

Elle s’étend sur 3006 Km² et englobe les préfectures de Boussouma et Mané. Habitants : 245 000 Baptisés : 26 297 Catéchumènes : 7 630 Succursales : 60 dont trois majeures : Boussouma, Mané, Basnéré

Dès 1928, Kaya était desservi de temps à autre par un prêtre venant de Bam pour soutenir un petit groupe de fonctionnaires chrétiens. Peu après, un jeune chrétien, employé de commerce, réunissait un groupe de catéchumènes et commença à les instruire. A partir de 1930, le père J. LECLERCQ en provenance de Bam rendait visite à Kaya une fois par mois. Une concession fut obtenue dans le quartier de Yitaorê et on construisit une chapelle en banco. En Mai 1931, on procéda à la bénédiction de la petite chapelle et le 14 Août de la même année, onze néophytes reçurent le baptême. Le 21 Janvier 1935, le Père LECLERCQ et le frère Athanase louèrent une maison près du marché et le frère s’attela à la construction du nouveau poste. Le 1er Mars, Mgr Joanny THÉVENOUD érigea Kaya en paroisse comprenant les territoires du cercle de Kaya (Barsalgho et Boulsa étaient alors inclus) et les territoires de Dori.

Le 23 Juillet 1935, Mgr J. THÉVENOUD bénit la maison des pères

JPEG - 45.6 ko
La maison des pères construite en 1935 et toujours habitée par les Abbés

et, le mois de Novembre suivant, la construction d’une église fut envisagée près de la concession des pères car celle de Yitaorê, éloignée, était devenue trop petite. En Mars 1936, on bénit la nouvelle église dédiée à Notre-Dame des Victoires et, en juin suivant, ce fut l’installation et la bénédiction de la cloche de 300 Kg ! En 1951, ce fut l’ordination presbytérale à Ouagadougou de Monsieur l’Abbé Raphaël OUEDRAOGO, premier prêtre originaire de Boussouma, de la paroisse de Kaya. En 1952, la paroisse accueillit une communauté de trois religieuses africaines de la Congrégation de l’Immaculée Conception de Ouagadougou. Elles venaient seconder les pères dans leurs travaux apostoliques. En juin 1969, la communauté chrétienne apprit dans la joie que Sa Sainteté le Pape Paul VI venait d’ériger Kaya en diocèse et nommait le curé de la paroisse de Kologh-Naaba de Ouagadougou, Monsieur l’Abbé Constantin GUIRMA, premier évêque de Kaya

JPEG - 40.2 ko
Monseigneur Constantin GUIRMA, 1er évêque de KAYA

Précisément, le 9 Novembre 1969, ce fut l’intronisation de Mgr GUIRMA par le Noce apostolique à Dakar, Mgr MARIANI, en présence du Cardinal Paul ZOUNGRANA. Le 1er Février 1976, en présence de tous les évêque de la Haute-Volta, de nombreux prêtres, religieux et religieuses, de tous les catéchistes du diocèse et d’une foule immense, le cardinal Paul ZOUNGRANA consacra la nouvelle cathédrale, la dédiant à Notre-Dame de Kaya. De mémoire d’homme, on n’a jamais vu pareille affluence et pareille fête à Kaya. Ce fut l’occasion de célébrer le 40è anniversaire de la fondation de la paroisse. Depuis lors, la paroisse de Kaya a grandit lentement mais sûrement sur les chemins de la mission : Juillet 1970 : premiers vœux de la première religieuse de la paroisse chez les sœurs S.I.C. : Sr Jeanne Marie OUÉDRAOGO. Le 14 Juillet 1973, ordination sacerdotale de l’Abbé Philippe OUÉDRAOGO (présentement évêque de Ouahigouya). La paroisse a célébré, solennellement du 21 au 24 Novembre 1985, le 50è anniversaire de sa fondation et a connu sa première équipe sacerdotale africaine en 1992.


Documents joints

Tout sur la paroisse Cathédrale
Tout sur la paroisse Cathédrale

Commentaires

Agenda

<<

2018

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois